Dossier La complémentarité des matériaux

  • A Paris, sur une parcelle à la géométrie contraignante, les architectes La Architectures et l’atelier Desmichelle orchestrent la construction d’une école maternelle biosourcée.
  • Le nouveau collège de Lamballe est le fruit d’une collaboration entre des architectes autrichiens et l’agence de Colas Durand. Le bois est omniprésent et les larges ouvertures permettent d’embrasser le paysage.
  • En complément d’une rénovation complète, la maison de retraite à Vaucouleurs s’adjoint une extension en discontinuité, tout juste raccordée au bâtiment principal par un couloir vitré. Les architectes Christophe Aubertin et Eléonore Nicolas ont recours à des matériaux nobles mais dans un cadre économique.
  • Gilles Perraudin a livré à Voiron un bâtiment en bois pour le conseil départemental. Ce bâtiment reprend les codes de l’architecture domestique des grandes bâtisses traditionnelles que l’on trouve dans la région.
  • L’association entre le bois et la paille a permis de répondre à un cahier des charges thermique rigoureux. Le résultat est un équipement sportif aussi économe en énergie qu’emblématique pour le quartier.
  • Au Danemark, le centre de la mer des Wadden (inscrite au patrimoine mondiale de l’UNESCO) conjugue histoire et modernité et rend hommage aux traditions locales à travers sa forme et ses matériaux, mais affirme sa nouvelle identité contemporaine.
  • Conçu par l’atelier Philippe Madec, le centre culturel de Cornebarrieu (31) panache matières et programmes sous une enveloppe en douglas et pin autoclavé. La terre crue, matériau de tradition régionale y est revisité à l’aune du low-tech.
  • Le bois joue à Saint-Clair-de-la-tour, la complémentarité avec la terre coulée dans le cadre d’une démarche environnementale et avec un souci d’innovation technique. Le résultat est une pépinière d’entreprises pilote placée sous le signe de la mutualisation des compétences.

Guide des matériaux biosourcés : herbe, paille, cellulose, coton, bois, liège