20150629-142830-397Dossier L’effet musée

A l’heure où les musées sont appelés à la rescousse du développement territorial et de l’attractivité touristique, il est tentant de ne les considérer que comme des outils économiques, dont on mesure l’impact en retombées commerciales, créations d’entreprises et installation de nouveaux résidents bien dotés. L’intérêt porté aux musées est alors fonction de la capacité de régénération ou de transformation attendue du territoire.

  • Fertiliser le territoire. Le Muséum d’histoire naturelle de Toulouse développe des pratiques «hors les murs», en direction des voyageurs de l’aéroport de Blagnac comme des acteurs des quartiers.
  • Un succès à inscrire dans la durée. La communauté d’agglomération du Grand Rodez a le souci de pérenniser la forte fréquentation du Musée Soulages par une programmation ambitieuse d’expositions temporaires et par sa complémentarité avec les autres musées.
  • « Le musée comme lieu de vie ». Entretien avec Benoît Decron, conservateur en chef du patrimoine, directeur des musées du Grand Rodez
  • L’invité : Pierre Soulages