Thème – La ville Productive

La ville productive, espoir d’un futur urbain. Et si la ville renouait avec l’idée de production ? Autre chose que celle des gaz à effet de serre ? Et si les métropoles intégraient cette notion à caractère économique dans une conception d’environnement durable ? … Entre promesses et limites, analyse de ce qui prend la forme d’un nouveau paradigme urbain.

Produire aussi des idées. Dans son processus de mutation permanente, la ville moderne expérimente à différentes échelles. À l’heure des clusters, du coworking et des incubateurs, c’est une organisation nouvelle qui s’impose et bouscule la typologie des lieux de travail et de réflexion. Là où la pensée se forme, la ville doit être repensée.

Dans la logique de la logistique. On assiste à un retour de la logistique en ville. Les bâtiments dédiés aux activités de production représentent une part importante des mises en chantier chaque année, soit un impact considérable sur le paysage urbain. Deux projets “démonstrateurs” conçus par l’atelier Syvil tentent d’injecter la notion d’écologie dans ce processus.

Relancer le moteur de la ville. L’exemple de Detroit aux États-Unis peut s’envisager comme une réelle étape de décroissance et s’imposer comme l’axe majeur d’un nouveau paradigme urbain. 

Le coffre-fort qui déverrouille La Courneuve. Nouvelle dynamique pour la Banque de France qui, à La Courneuve, vient de construire le deuxième plus grand centre fiduciaire d’Europe. 

Stalingrad, la cité hyper-productive. Port fluvial sur la Volga, Tsaritsyne, renommé Stalingrad en 1925, est devenu un pôle industriel à la faveur de la montée en puissance de l’URSS, avec pour moteur la plus grande usine de tracteurs au monde. 

La ville productive : une chronologie. par Christine Carboni

Entretien avec Marc Mimram – “L’immatériel nous rapproche du monde réel”
Qu’il s’agisse d’un paysage fluvial ou ferroviaire, l’architecte-ingénieur s’attache à concevoir l’ouvrage d’art comme un parcours. L’espace public prend alors le pas sur la performance technique dans tous ces exercices de franchissement. De la passerelle Solférino à Paris au futur ouvrage d’art de Pleyel à Saint-Denis en passant par le pont Hassan-II à Rabat, au Maroc, qui lui vaudra le prix Aga Khan d’architecture en 2013, c’est toute une conception humaniste qui s’applique à ces lieux clés des métropoles contemporaines. À Paris, Marc Mimram a relevé un autre type de défi : créer le nouveau court central du stade de tennis Roland-Garros dans un site sensible, marqué par les serres de Formigé.

Espace Critique

Tendance, Dans quelle chambre es-tu ? La chambre, cet élément a priori secondaire dans le plan d’une habitation classique, a pris de l’importance et est devenue dans certains programmes la pièce essentielle autour de laquelle les autres espaces s’organisent.

Auteuil, par exemple. Six hectares, deux maîtres d’ouvrage, quatre architectes, un paysagiste et une seule entreprise, voici la combinaison gagnante pour Auteuil. Un ensemble de 370 logements, sociaux et privés de haute qualité, réalisés sous le contrôle d’Anne Démians, mandataire de l’opération. L’exposition “Éloge de la méthode” présentée à la Cité de l’architecture & du patrimoine jusqu’en septembre rend hommage à ce travail d’équipe basé sur l’idée de mutualisation.

L’existant comme “matière poétique”. Qu’il s’agisse de reconvertir deux halles des frères Perret ou de restructurer un théâtre des années 1970, la transformation fait projet. Dans cet exercice, Pierre Hebbelinck fait preuve d’une forme de subtilité doublée d’un sens de la pédagogie. En témoignent le pôle culturel de Montataire et l’Espace des arts de Chalon-sur-Saône, deux ouvrages où le béton impose sa logique.

Séville, l’hôpital sans vie. Construit sur les friches de l’Exposition universelle de 1992, l’hôpital privé de la Cartuja est aujourd’hui, situation bizarre, désespérément vide depuis quatre ans. L’œuvre des architectes espagnols Mgm, qui a été reconnue par un prix dès sa livraison, cherche un nouvel utilisateur.

Ville avec personnages versus ville-personnage ? Quel que soit le contexte, celui de la ville générique version ibérique, celui de l’espace urbain fracassé de la Ghouta en Syrie, ou celui de la traversée de la cité mythique de Jérusalem, la ville est le sujet inépuisable du septième art, voire son personnage principal.

Enseignement

Former dans un avenir incertain. L’enseignement de l’architecture s’est engagé en 2018 dans une nouvelle réforme qui porte cette fois sur la question statutaire