Les villes européennes, souvent installées le long de fleuves ou sur des rivages maritimes, s’inquiètent de leur vulnérabilité aux inondations, un risque accru aujourd’hui par les dérèglements climatiques, la pression démographique et la compétitivité urbaine. La mise en valeur récréative et environnementale de ces rives par des projets urbains, en cherchant à mieux articuler la ville avec la présence de l’eau, entraîne des débats sur l’acceptabilité de ces aménagements potentiellement inondables. Entre prise en compte du risque et attractivité, de nouvelles stratégies innovantes voient le jour qui, tout en renforçant les techniques de prévention traditionnelles, proposent des dispositifs urbains et des modes de vie mieux adaptés à la présence de l’eau sur le territoire.