Archives pour la catégorie Maisons Paysannes de France

Maisons Paysannes de France – n°202 – Hiver 2016

MPF_202Dossier Le bâti autour du corps de logis. De nombreux édifices annexes accompagnent nos habitations témoignant des activités commerciales et domestiques de nos aïeux. Les exemples de greniers, pigeonniers, fours à pain présentés ici donnent l’occasion de réfléchir à l’intérêt des bâtiments annexes dans la vie actuelle.

Entreprise du patrimoine vivant, la manufacture de terre cuite de Saint-Samson-la Poterie cultive la tradition depuis le XIIIème siècle tout en fabriquant des matériaux d’avant-garde pour des projets très contemporains.

1966, époque des grands ensembles. Le Ministère de l’équipement fait construire un village de toute pièce pour promouvoir l’accession à la propriété. L’idée était de proposer aux familles avec des revenus modestes des maisons individuelles regroupées autour d’une placette. Qu’est devenu Villaexpo?

Dans le regard du passant (ou pourquoi bien faire une restauration, ce n’est ne pas confondre propre et beau !)

Lyon 2016, capitale de la terre Retour sur une édition du congrès mondial des architectures de terre.

Maisons paysannes de France – n°201 – Automne 2016

capture-307x434Sur l’Aubrac, un corps de ferme restauré avec le respect du passé tout en l’adaptant aux exigences de vie du présent.

La maison du parc naturel du gâtinais s’installe dans une ancienne ferme au coeur de Milly-la-Fôret (77). Cette réalisation se veut la vitrine de toutes les thématiques portées par le PNR. Architectes Joly & Loiret.

Pavés des rues. Carrier, tailleurs de pierre, épinceras… tous ces métiers ont fait de nos villes et villages des lieux magiques. Dommage que notre siècle l’ait oublié. article du CAUE 87

Revivre en Centre-Bourg. Le CAUE 11 a lancé et financé un concours d’idée pour revisiter les manières de vivre et les formes d’habitat dans les centres anciens pour les rendre à nouveau désirables. Retour d’expérience.

DOSSIER : le réemploi « c’est avec du vieux qu’on fait du neuf » Lire la suite

Maisons paysannes de France – n°200 – été 2016

20160628090454_00001Rénovation d’une maison patrimoniale en coeur de village. A Bruch, la municipalité oeuvre pour la mise en valeur du patrimoine local. Un propriétaire engagé, sur les conseil du STAP et du CAUE 47, contacte un architecte du patrimoine qui prendra en compte l’histoire du bâtiment, les matériaux utilisés et les aménagements à réaliser.

Une touche contemporaine sur un château médiéval. Pour y aménager les bureaux du PNR de la haute vallée de Chevreuse, 2 étages ont été rajoutés au château de la Madeleine. Le projet conserve l’esprit fermé de la  forteresse et offre un usage contemporain tout en gardant l’unité de l’édifice.

Maisons paysannes de France – n°199 – Printemps 2016

MPFVers des maisons anciennes à énergie positive ?

Dossier : les ciments naturels

  • Glossaire des ciments naturels compatibles avec le bâtiment ancien.
  • Origine géologique des calcaires argileux pour « ciments naturels ».
  • Histoire des mortiers et histoire des ciments naturels.
  • Ciments naturels : maîtriser une fabrication délicate
  • Utilisations traditionnelles et nouvelles des ciments naturels en bâti ancien
  • Restauration de deux façades en ciment naturel prompt (CNP).
  • Témoignages d’artisans.

Maisons paysannes de France – n°198 – Hiver 2015

20151127152647_00001Dossier Le chauffage au bois

  • Celui dont on fait les feux : le bois de nos forêts. La forêt, précieux réservoir de matière première pour la construction mais aussi formidable gisement d’énergie renouvelable.
  • Chauffage au bois déchiqueté, retour d’expérience.
  • Granulés pour un gîte en Tarentaise.
  • Se chauffer au bois : panorama des options possibles et des critères de choix associés.
  • Le poêle de masse : sain, écologique, esthétique et traditionnel.
  • Habillé de faïence : le poêle rhénan.
  • Histoires de chaudières : une longue recherche.
  • La nouvelle jeunesse des poêles en fonte.
  • La cuisinière à bois avec bouilleur.

Maisons paysannes de France – n°197 – Automne 2015

couv-revue-MPF-197Dossier Le Patrimoine, magnifique support d’insertion

  • Sud Aveyron, le château médiéval de Montaigut domine le « Rougier » et la vallée du Dourdou. Patrimoine exceptionnel, théâtre d’un vaste chantier de reconstruction, c’est un projet d’avenir, non seulement patrimonial mais parce qu’il accueille des hommes et des femmes qui se réinsèrent, apprennent un métier et se construisent ainsi une nouvelle vie.
  • Construire en terre porteuse aujourd’hui. Un projet manifeste en Normandie.
  • Les enduits chaux-chanvres : comment les mettre en oeuvre ?

Maisons paysannes de France – n° 196 – été 2016

couv-revue-MPF-196Dossier La maison naît du sol

La maison issue directement des matériaux prélevés dans son environnement immédiat était la règle jusqu’à l’apparition du ciment et du béton armé. Pourtant les relations sol-bâti, peut être gage d’une sobriété écologique et économique, d’une diversité et d’une qualité des paysages. À nouveaux, de jeunes artisans utilisent la pierre locale et la terre pour construire et permettre ainsi une architecture contemporaine en accord avec son environnement.

  • Exemples de constructions insolites où la distance entre le chantier de la construction et la source en matériaux est particulièrement courte.
  • Les maisons des Monts d’Or sont construites avec les matériaux locaux : la pierre et la terre.
  • « L’architecture d’aujourd’hui, le patrimoine de demain ». Construire aujourd’hui avec la pierre.
  • Les formes et matériaux des maisons rurales ont évolué au fil des siècles.
  • Fenêtres : comment adapter les ouvertures aux modes de vie contemporain sans dénaturer le bâti.
  • Entre tradition et modernité, la terre dans tous ses états pour restaurer l’existant et construire le patrimoine de demain.
  • Pourquoi utiliser les enduits chaux-chanvre ? Fortement recommandés dans le bâti ancien, les enduits chaux-chanvre ont des qualités thermiques, hygrométriques et esthétiques à ne pas négliger.

Maisons paysannes de France – 195 – Printemps 2015

maisons-paysannes-de-france-195Dossier Diversité / banalité

  • L’architecture vernaculaire a su produire dans chaque pays, région ou vallée une architecture souvent semblable et pourtant en constante diversité.
  • Une diversité apaisée entre vieux et neuf. Rendre vivant un centre bourg par construction de HLM (1975-1985) dans un château féodal en ruines, à Grillon (84).
  • la diversité des maisons rurales : une richesse à préserver. pourquoi l’attachement à la maison paysanne et plus encore à la diversité de ce édifices trouvent-ils encore un écho en ce début de XXIè siècle.
  • Banalité, source de flexibilité. Pourquoi confronter banalité et diversité architecturale comme si l’une excluait l’autre ? Un espace flexible doit être en effet relativement banal pour permettre une bonne diversité d’usages.
  • Le semblable et le différent. Comment  être à la fois unique et se fondre à sa société, sa culture, son environnement ?
  • Enquêteurs de la diversité. Les maisons, les sites, cultures et les architectes.
  • Un village très « ordinaire ». Harmonies et différences, les usages font les distinctions.
  • Une modernité rurale : Viavino. Cet ensemble de bâtiments du centre œnologique est exemplaire par la qualité d’attention portée à l’environnement physique et culturel du site, et l’appétence des concepteurs à nourrir leur projet des référents culturels qui façonnent le pays de Lunel.
  • Voralberg : petit pays, grande créativité. Un petit pays alpins dont le paysage montagneux est très préservé et où l’on ne construit aujourd’hui que contemporain dans un milieu traditionnel très marqué.
  • Le clos des fées, une alternative aux lotissements ?
  • Éloge de la banalité heureuse.

Maisons paysannes de France – n°194 – Hiver 2014

couv-revue-MPF-194-307x436Dossier  Écorestauration, écoconstruction : histoire d’une renaissance

  • Du torchis au terre-paille : une évolution moderne et prometteuse.
  • Les chantiers participatifs : quels enjeux, quelles limites ?
  • Un centre de formation  : bâtipôle en Limouxin.
  • Nouvelles dynamiques régionales des professionnels de la terre crue.
  • Les femmes ont pris leur place dans l’écoconstruction.
  • Écoconstruction et territoire. Les écoconstructeurs affirment la dimension locale des entreprises, des matériaux et des projets.
  • Matériaux agrosourcés : exemple d’une filière locale de chanvre.
  • Les principales structures impliquées dans l’écoconstruction.
  • L’habitat groupé : des lendemains qui chantent ?
  • Comment Jersey protège son patrimoine ?
  • Parpaings entre colombages : faut-il tout casser ou seulement masquer ?
  • De Lauze et de genêt, les toitures des grandes fermes de la montagne ardéchoise.

Maisons paysannes de France – n°193 – Automne 2014

maisons-paysannes-193Dossier L’eau dans la maison ou près de la maison

  • Une tradition millénaire : recueillir les eaux de toitures
  • Récupérer les eaux de pluie
  • La Wasserstein : la pierre à eau dans la maison rurales de la plaine d’Alsace
  • Ma toiture est une prairie filtrante
  • Boire de l’eau de son puits ?
  • Pas d’assainissement collectif : que faire ?
  • La phytoépuration : des plantes qui nettoient l’eau
  • Fiche technique : la pose d’une gouttière

« Villa à la romaine »…alternative aux lotissements en campagne ?