DOSSIER Nourrir les urbains
La création d’un ministère de la Cohésion des territoires n’a pas suscité de réactions. Pourtant son intitulé diffère de la volonté d’égalité des territoires proclamée par le précédent quinquennat et concrétisée dans la mise en place d’un Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET). En tout cas, les acteurs territoriaux sont déjà en train de redéfinir leur référentiel. Ainsi France urbaine, l’association des grandes villes et des métropoles, consacrera sa traditionnelle Conférence des villes (20 septembre) aux « Territoires solidaires : des projets aux actes ». La question des solidarités territoriales revient sur le devant de la scène, sans se réduire à la relation État-collectivités qui sera au coeur de la Conférence des territoires annoncée par le président de la République. Car, avec la révolution intercommunale intervenue ces dernières années, l’affirmation des métropoles, le redécoupage des Régions et la redéfinition de leurs compétences et de celles des départements, la donne territoriale a été bouleversée. La relation villes-campagnes est appelée à prendre de nouvelles dimensions…
  • Nourrir les urbains
  • Le retour de l’alimentation à l’agenda des territoires
  • Comment les mangeurs ont renversé l’ordre des préoccupations
  • Relocaliser : une fausse bonne idée ?
  • Des terres agricoles aux politiques alimentaires
  • La face cachée du système
  • Les paradoxes de l’agriculture en ville
  • Les micro-fermes urbaines, entre projet agricole et projet urbain
  • Des fraisiers hors-sol en démonstration
  • Une voie d’avenir pour les friches polluées ?
  • Entre hyper-discount et post-discount
  • Un modèle entrepreneurial des circuits courts ?
  • Une alimentation de qualité pour tous ?
  • Se nourrir hors de chez soi
  • La food tech bouscule les règles
  • Diversité culturelle dans le paysage alimentaire
  • La Chapelle, haut lieu alimentaire sud-asiatique ?