Archives pour la catégorie Ouvrages Aveyronnais

Les ouvrages aveyronnais.

La maison aveyronnaise. D. Crozes, D. Aussibal, P. Thibaud – ed. du Rouergue – oct. 2016

9782812611261Maisons de schiste en Ségala, maisons de basalte sur l’Aubrac, maisons de pierre blanche sur le causse, maisons de grès dans les rougiers. Maisons montagnardes aux ouvertures peu nombreuses et étroites pour protéger du froid et du vent. Maisons de plateau aux galeries ou balcons aménagés au couchant. Maisons de vallée orientées en plein midi pour profiter du bref passage du soleil pendant la période hivernale. Toitures simples ou à quatre pentes, tuiles, lauses ou ardoises. Caves, pigeonniers et autres dépendances…

Depuis toujours, en Aveyron, les bâtisseurs composent avec une intense diversité de climats, de reliefs, de matériaux. À la singularité de chaque espace répond une architecture particulière, étroitement mêlée aux paysages. Daniel Crozes, Didier Aussibal et Patrice Thébault nous font découvrir ce patrimoine architectural exceptionnel, détaillent les différents systèmes constructifs et leurs logiques, et nous expliquent à quelles nécessités répond l’architecture. Ils racontent aussi la manière « d’habiter » ces maisons. Témoins des événements du quotidien, reflets de la puissance ou de la frugalité, elles symbolisent l’ancrage de la famille.

Sauvegarde du Rouergue – n°119 – Lunac

20160628090433_00001L’association Sauvegarde du Rouergue édite son 119ème bulletin, dédié cette fois-ci au village de Lunac dans le Ségala granitique. Cette publication est le fruit de recherches d’habitants et passionnés qui se sont penché sur l’attractivité d’un ancien gros bourg et son patrimoine.

Sauvegarde du Rouergue – n°115 – Martiel

martiel-sauvegarde-du-ro001De la commune de Martiel, on connait généralement Loc-Dieu, magnifique abbaye cistercienne, et les dolmens. il est vrai que ces deux pôles patrimoniaux de Martiel sont incontournables et chacun d’eux justifierait une publication spécifique, mais sait-on que son patrimoine est beaucoup plus vaste et que l’on peut y lire bien des étapes de la préhistoire et de l’histoire.

Caracterres – n°1 – 2014

caracterres-entreprise-002Dossier La fierté du noir

  • Le musée Soulages. Du brou de noix à l’Outrenoir, l’artiste en ses murs.
  • Le bassin en noir et blanc.
  • Rouergue noir pour nuits blanches. La collection très noire des éditions du Rouergue.
  • Justine Ribière, gambiste. Version classique et version très électrique, la viole de gamme sous divers états.

Des livres et des artistes. Objects précieux, les livres d’artistes n’en sont pas moins des livres. La médiathèque départementale de l’Aveyron en possède une magnifique collection.  Lire la suite

Sauvegarde du Rouergue – n°113 – Laguiole

sauvegarde-du-rouergue-laguioleLaguiole

Raconter l’histoire d’un lieu ne peut se limiter à une énumération de dates et de faits. Pour comprendre, il est important de se replacer dans le contexte de l’époque : situation géographique, politique, coutumes, croyances, guerres et autres évènements et de faire le lien avec les vestiges laissés au cours des siècles.

Laguiole trouve ses racines dans toutes ces générations qui se sont succédé depuis la nuit des temps, au départ, un peuple pionnier qui s’est fixé dans une contrée montagnarde et sauvage et qui s’est organisé pour y vivre et y prospérer. Les vestiges laissés font partie d’un patrimoine qu’il est important de préserver et mettre en valeur, rappel d’une identité profonde, d’une fière appartenance à cette terre d’Aubrac.

Les monts d’Aubrac au Moyen-Age – ed. MSH – 2006

27351100926770Lsous-titre : Genèse d’un monde agro-pastoral.

Le plateau de l’Aubrac et ses contreforts ont été étudiés par une équipe pluridisciplinaire regroupant archéologues, historiens, ethnologues et environnementalistes. Il a été montré que cette région, en dépit d’une réputation de pays hostile à l’homme, recèle une richesse insoupçonnée et possède un gros potentiel archéologique, notamment pour les périodes médiévale et moderne. Une importante documentation écrite, ainsi qu’un conservatoire environnemental exceptionnel ont permis de définir les cadres spatiotemporels de cette recherche.

Cet ouvrage montre également comment la Domerie d’Aubrac, ayant constitué d’immenses pâturages, a fossilisé l’habitat depuis le bas Moyen-Age. Il présente les formes de l’habitat agro-pastoral des XI-XIIème siècles, qui est l’un des thèmes majeurs de cette étude, et permet d’appréhender une société rurale montagnarde médiévale au travers des sites d’exploitations agricoles permanents (mas) et temporaires (burons) se situant entre 1100 et 1300 m d’altitude.

 

Sauvegarde du Rouergue – n°112 – Architectures de Vigne.

architectures-de-vigne-sauvegarde-du-rouergueL’association Sauvegarde du Rouergue édite son nouvel ouvrage intitulé « Architecture de Vigne, le vallon de Marcillac et ses environs ».

Pendant plus de 1000 ans la culture de la vigne a façonné le Vallon de Marcillac et quelques terroirs des environs. Cultivé sur des pentes très raides, il fallait après récolte conserver les jus dans les fraicheurs des caves. Petit à petit un savoir-faire s’est mis en place et une architecture particulière a vu le jour.

Saint-Chély d’Aubrac, au fil du temps.

livre-st-chely-aubracL et J Soonckindt, P. Pradel – ed. Sauvegarde du Rouergue avec le concours des « amis de moulin de Terral – 2012

Cet ouvrage évoque quelques aspects de Saint-Chély-d’Aubrac au cours du temps.

En douze chapitres ils exposent ce que furent les débuts du village, puis la vie du Moyen Âge jusqu’au XIXe siècle. D’importants chapitres décrivent la féodalité, la justice, l’église et son évolution, le clergé, les périodes agitées de la Révolution, et deux siècles d’enseignement depuis 1630. La vie quotidienne de la population y est évoquée et vous retrouverez des noms de famille toujours présents dans la commune.

L’étude se termine par l’historique et la restauration aux XXe et XXIe siècles du Pont des Pèlerins, de la maison de La Tour, du moulin du Fabras, du monument Talon et de la Tour de Bonnefon.

Patrimoni – n°39 – juillet-août 2012

 

Patrimoni n°39

  • En Aubrac, la Tour de Bonnefon et ses Granges
  • l’église préromane et romane de St Grégoire à Lavernhe de Sévérac
  • l’église de Lassouts et ses vestiges romans
  • La fin de la présence Aragonaise en Rouergue
  • La « Boha » une cornemuse exceptionnelle.
  • L’Aigle Royal, un magnifique planeur qui se fait rare.
  • « cantaranas » et « Roergue, terra de Quilhas ».

Arbres, arbustes et arbrisseaux : les essences locales du Pays Ruthénois.

ed. arbres, haies et paysages de l’Aveyron, Pays Ruthénois.

Une brochure pour les Jardiniers & les Curieux de nature.

Cette brochure a été conçue dans le but de faire découvrir ces végétaux de pays, afin de mieux les connaître, les apprécier à leur juste valeur mais aussi de pouvoir les utiliser dans des projets de plantation.  Une première partie définit les différentes entités paysagères du Pays Ruthénois puis un inventaire des arbres et arbustes détaille chaque essence, ses caractéristiques et utilisations ainsi que son écologie et sa répartition sur le Pays.