Midi-Pyrénées patrimoine – n°46 – été 2016

routes du vinFernand Pouillon, 30 ans après. Pour le trentième anniversaire de sa disparition, un colloque à Rodez a mis en lumière l’actualité de sa pensée et de sa pratique.

Créée ex Nihilo par Jean Balladur comme ville de vacances, la Grande Motte est un témoignage inaltéré des années 1960.

Dossier Châteaux et routes du vin

  • Le vignoble de Banyuls a évolué; surtout depuis le phylloxéra, sa spécificité a changé malgré l’image ancestrale donnée par le discours promotionnel. Le paysage viticole devient un argument historique, patrimonial, qualitatif, où le vrai et le faux se mêlent dans l’espoir de vendre du vin.
  • Du Cahors au Malbec, une mise en récit. Grâce au repositionnement autour de son cépage d’origine, le malbec, et à de nouveaux outils de promotion, le vin de Cahos amorce un renouveau qui passe par une meilleure connaissance de son histoire grâce aux recherches d’historiens.
  • Vallée de la Peyne. Aux abords de Pézenas, les berges de la Peyne ont connu une importante occupation. les anciennes métairies sont transformées en domaines viticoles. Ils connaissent aujourd’hui un renouveau grâce à une production qualitative et à l’oenotourisme.
  • Saurs, château viticole modèle en Gaillacois. Un vaste chai occupe toute la partie basse de l’édifice, consacrant ainsi une organisation qui veut assimiler qualité architecturale et prestige de la production viticole.
  • Les châteaux viticoles de Viggo Dorph-Petersen. La construction de châteaux viticoles, comme celle des caves coopératives, est une des pages de l’épopée vitivinicole. Si les bâtiments coopératifs relèvent de la nécessité, les grands édifices particuliers témoignent de la réussite de leurs commanditaires qui font appel à des architectes.
  • L’architecture des caves vinicoles et le régionalisme. On construit des caves coopératives depuis 30 ans. Edifiées dans une zone où l’identité régionale est forte, les caves du Languedoc répondent cependant plus souvent à une fonction.
  • Le domaine de Flaugergues, dès 1975, l’oenotourisme. Site exceptionnel au coeur de la métropole montpelliéraine, un château, un jardin, une famille et des vins d’excellence. Toutes les conditions pour la réussite d’un oenotourisme local, régional et déjà mondial.

Laisser un commentaire