Midi-Pyrénées Patrimoine – n°35 – Automne 2013

midi-pyrenees-patrimoine-35Et si on parlait développement durable…

Quelle est la place du patrimoine dans la quête du développement durable ? Parce qu’il contribue à l’identité d’un territoire, qu’il est un bien culturel durable et transmissible entre générations, le patrimoine répond aux objectifs d’un développement équilibré basé sur les ressources des territoires, leur préservation et leur mise en valeur. Les ateliers du Patrimoine organisés par la région plancheront sur la relation entre principes de développement durable et renouvellement des politiques publiques en faveur du patrimoine.

  • Entretien avec Dominique Salomon, vice-présidente du Conseil Régional de Midi-Pyrénées.
  • La restauration de la Villa Romme à Bagnères de Bigorre, montre qu’un propriétaire privé peut réhabiliter un bâtiment historique et y aménager des appartements à loyer modéré.
  • Pour accompagner les mutations de son territoire, le Pays Vignoble Gaillacois, Bastide et Val Dadou mène une politique d’équilibre entre vie rurale et développement urbain – essor économique et qualité de vie.
  • Inventaire du patrimoine vigneron par le CAUE 81
  • L’écoquartier de l’Hermiès, à Cajarc, fait la démonstration que l’on peut aujourd’hui construire du neuf et habiter aux portes d’un bourg médiéval et en dessiner les nouveaux contours.
  • Atout durable proposé aux collectivités locales, l’Aire de Mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine est expérimentée à Lombez où l’on s’interroge sur la qualité du bâti, à Alzen sur celles des paysages agro-pastoraux.
  • La révision du secteur sauvegardé de Cahors a permis d’engager un chantier de résorption de l’habitat indigne et d’amélioration de l’efficacité énergétique du bâti ancien. Une des premières opérations « quartiers anciens durables ».

Laisser un commentaire