Outils, ressources pratiques et projets à faire soi-même pour rendre la ville plus conviviale et partagée.

Jardinage et agriculture urbaine, dynamiques d’appropriation citoyenne, autoproduction de la ville, réseaux d’échanges et d’entraide autogérés, « hacking » d’équipement… toutes ces pratiques qui investissent l’espace urbain se répandent dans de nombreuses métropoles. Ce livre est une invitation à faire la ville.  Il est avant tout un manuel, basé sur l’expérience du collectif YA+K.

Il apprend les bases du « bricolage urbain » et propose quelques premiers petits projets à réaliser pour investir certains espaces, déployer des situations sympathiques : créez un vélo projecteur, une terrasse ou une cuisine mobile, une balançoire en kit, un fauteuil à palettes sans clou ni vis, des outils de vente rapide, une micro surface de vente informelle, une signalétique ludique… en toute simplicié grâce à des fiches techniques détaillées et dessinées.