Les monts d’Aubrac au Moyen-Age – ed. MSH – 2006

27351100926770Lsous-titre : Genèse d’un monde agro-pastoral.

Le plateau de l’Aubrac et ses contreforts ont été étudiés par une équipe pluridisciplinaire regroupant archéologues, historiens, ethnologues et environnementalistes. Il a été montré que cette région, en dépit d’une réputation de pays hostile à l’homme, recèle une richesse insoupçonnée et possède un gros potentiel archéologique, notamment pour les périodes médiévale et moderne. Une importante documentation écrite, ainsi qu’un conservatoire environnemental exceptionnel ont permis de définir les cadres spatiotemporels de cette recherche.

Cet ouvrage montre également comment la Domerie d’Aubrac, ayant constitué d’immenses pâturages, a fossilisé l’habitat depuis le bas Moyen-Age. Il présente les formes de l’habitat agro-pastoral des XI-XIIème siècles, qui est l’un des thèmes majeurs de cette étude, et permet d’appréhender une société rurale montagnarde médiévale au travers des sites d’exploitations agricoles permanents (mas) et temporaires (burons) se situant entre 1100 et 1300 m d’altitude.

 

Laisser un commentaire