architecture du videNotre époque a perdu de vue la constitution de l’espace public et sa visée : construire le lien civil.

Des places de Beyrouth à la mer d’Antioche, en passant par l’axe historique de Paris, la Grande Arche de La Défense, puis par nos « quartiers », l’essai montre ceci : entendu comme structure élémentaire du politique, partout où l’espace public se rétracte, le lien civil se délite, partout où il se remet en scène, la société s’affirme. D’où l’intérêt d’en penser la production. De ce point de vue, le tramway dont se dotent les villes apparaît partout tel l’un des architectes majeurs de l’espace public aujourd’hui.