urbanisme 398Dossier Quelles formations pour quels métiers ?
  • Interrogations des urbanistes face à un futur obscur 
  • Quelle maîtrise d’ouvrage ? 
  • Pour une stratégie territoriale durable 
  • Les nouveaux métiers de l’intervention foncière
  • Des débouchés pour les étudiants en urbanisme 
  • Quelle place pour le sociologue ? Un projet urbain est le produit de différentes approches : urbaine, sociologique, économique, environnementale, paysagère et esthétique, soit une conjugaison de compétences complexes à mettre en oeuvre. Cette démarche place notamment le sociologue au coeur du débat.
  • Les dix ans du Prix de thèse sur la ville 
  • Des ruelles de Hô Chi Minh Ville aux ports fluviaux de Lille et Bruxelles 
  • Une chercheure au cœur des pratiques professionnelles
  • Points de vue croisés
  • Le doctorat en convention industrielle de formation par la recherche 
  • Des formations qui jouent la carte professionnelle. L’APERAU Association pour la promotion de l’enseignement et de la recherche en aménagement et urbanisme joue un rôle décisif dans la qualité des formations associant théorie et pratiques professionnelles.
  • Qualification, déontologie, certification… En quête de reconnaissance, les urbanistes se mobilisent pour leur qualification et adoptent une déontologie, mais leurs atours sont la diversités de leurs parcours et la qualité de leurs formations.
  • Rennes à l’heure de l’APERAU
  • L’IAUR, aout métropolitain rennais 
  • « De Lyon à Montréal… »
  • Les ambitions de l’Ecole d’urbanisme de Paris
  • Une école, trois laboratoires 
  • L’enjeu de la formation continue 
  • Le master AMUR s’affiche métropolitain
  • L’offensive urbaine de Sciences Po Paris
  • Une vive concurrence internationale