Le C.A.U.E. de l’Aveyron conseille les collectivités pour l’aménagement des cimetières. Le cimetière est un espace qui mérite une attention particulière. Cet ouvrage aborde aussi bien les problématiques de l’aménagement, les formes de sépulture et la question juridique de la gestion des cimetières.

Des exemples de cimetières de tradition ou de transition verteLes cimetières-jardins du Pays basque – le cimetière de Fajoles (Lot) – le cimetière de Saint-Bonnet-Les-Tours-de-Merle – le cimetière de la Chartreuse à Bordeaux – à La Bouteillerie, l’art se conjugue au végétal – le cimetière Toutes-Aides, des solutions simples et innovantes -le cimetière d’Égletons (Corrèze), un cimetière paysager d’avant-garde – le cimetière de Souché à Niort (Deux-Sèvres) : écologique et minimaliste et les cimetières parisiens.

Le cimetière communal : Qu’est-ce qu’un cimetière ? – Quelle charte ? – Qui peut être inhumé dans le cimetière communal ? – Les différentes possibilités de sépultures – Les différentes confessions dans les cimetières

Des alternatives hors cimetière communal : Les enclos protestants – L’inhumation dans une propriété privée – La dispersion des cendres en pleine nature – Des sites cinéraires privés

Les différentes possibilités de sépultures : La tombe de pleine terre – Matérialiser une tombe – Délimiter une tombe – Poser une pierre tombale ou une stèle – Le caveau, partie immergée d’une sépulture – Le caveautin – Le cavurne – Les mini-tombes – Une variante tolérée : l’enfeu – Le monument funéraire – Un marché lucratif – Le rémploi