ARCHITECTURES CRÉÉ – n°379 – décembre/janvier 2017

archicree_379Dossier Quels lieux pour montrer l’art aujourd’hui ?

Tandis que le Centre Georges Pompidou va fêter ses quarante ans et le Guggenheim de Bilbao ses 20 ans, il semblerait qu’une nouvelle ère, en rupture, s’ouvre pour les lieux de monstration.

  • Mémorial à la nation, musée national estonien – DGT architectes
  • Ready made à Salt Point, galerie contemporaine Artfarm – HHF + Ai Wei Wei architectes
  • Un choc sur le Tage – le musée d’art, d’architecture et technologie de Lisbonne – Amanda Levete architecte
  • Monolithisme créatif, le centre d’art de Tours – Aires Mateus architectes
  • Stratégie  pour un changement d’image, la palais de la musique et des congrès de Strasbourg tente de retrouver sa superbe entre les mains des agences Rey-Lucquet et Dietrich Unterfrifaller.

Patrimoni – n°66 – Janvier/Février 2017

  • patrimoni_66Montségur 2016, un évènement historique !
  • Une transversale géologique : Conques – Marcillac – Salles la Source
  • Le château disparu de Peyre (Comprégnac)
  • Les plantes exotiques envahissantes ou émergentes en Midi-Pyrénées : zoom sur trois d’entre elles
  • Manger en Lévezou, une agriculture motivée pour une alimentation heureuse !

Espaces publics des centres-bourgs – ed. Cerema – 2016

2016-12-09_14_33_52-EspacesPublics-4P-Imprime-2697eCet ouvrage destiné aux élus locaux montre un large éventail d’aménagements possibles, à la fois adaptés au contexte et abordables. Il propose aussi quelques outils pour agir.

Certains des aménagements mis en lumière mettent l’accent sur l’insertion paysagère, d’autres sur l’intégration de l’eau et de la nature, la mise en valeur du patrimoine local, sur la promenade et la détente des habitants, ou encore sur la mise en lien avec les équipements et services existants…

Le but est de donner aux élus locaux l’envie de réaliser des aménagements qui rendent les centres-bourgs plus attractifs et plus vivants, en favorisant les différents types d’usages de ces espaces publics. L’ouvrage présente un ensemble de références illustrées accompagnées de clés de lecture de ces espaces publics réaménagés afin de les rendre plus attractifs et conviviaux.

D’architectures – n°250 – Décembre/février 2017

0250_FFFFFFFFAE6A8F37Exploiter l’image de l’architecture a un prix : Que seraient Paris sans la tour Eiffel, Sydney sans son opéra et Bilbao sans son Guggenheim ? Qu’il s’agisse d’œuvres majeures contribuant au rayonnement d’une ville ou de réalisations plus modestes, on peut penser que l’architecte est légitime pour faire valoir ses droits d’auteur. Ceci n’interdit nullement au propriétaire d’un édifice d’en exploiter commercialement l’image. Tout est question d’équilibre et de négociation.

Dossier Peut-on inventer en apprenant ? Design/build et apprentissage expérimentiel

La revue urbanisme – n° HS 58 – novembre 2016

urbanisme 58Bordeaux, une métropole en mouvement

Démarche, changer les mobilités
  • Un Grenelle pour changer de modèle
  • « La mobilité est une clé du développement économique »
  • « Le tramway, une reconnaissance symbolique pour la rive droite »
  • « Convaincre nos concitoyens de changer leurs comportements »
  • « Susciter l’envie de faire du vélo »
  • Intermodalités, interconnexions et interfaces métropolitaines
  • Assumer une mobilité galopante
  • « Repenser la planification des infrastructures et de l’intermodalité »
  • Mobilisation pour l’intermodalité
  • Des logements à des prix accessibles, au plus près des axes de transport

Lire la suite

AMC – architecture en France en 2016 – n°256 – décembre/janvier 2017

amc_256LES PRIX D’ARCHITECTURE 2016

ÉQUERRE D’ARGENT

CULTURE JEUNESSE ET SPORT

LES LIEUX D’ACTIVITÉS

L’HABITAT

PRIX DE LA PREMIÈRE OEUVRE

PARMI LES RÉALISATIONS DE 2016

Rénover & transformer dans l’ancien – M.P. Dubois Petroff – ed. Massin – 2015

renover-et-transformer-dans-l-ancienSi les maisons anciennes ont une âme qui inspire du respect, leur rénovation offre malgré tout l’occasion de les adapter aux besoins d’un mode de vie plus actuel. Simplement remises en état et entretenues ou totalement transformées, elles prolongent leur existence mais gagnent aussi en confort. 30 réalisations accompagnées d’un guide pratique et administratif qui donneront des pistes avant de se lancer.

Les granges, bien les connaitre pour mieux les restaurer – collectif – ed. Eyrolles – 2004

9782212111347_1_75Les granges sont un des éléments majeurs des paysages ruraux français. Leur rôle économique passé explique le soin apporté autrefois à leur édification et la variété exceptionnelle de leurs
caractéristiques architecturales. Beaucoup d’entre elles, peu adaptées aux nouvelles orientations culturales et techniques agricoles, ont aujourd’hui perdu leur sens.

Se pose dès lors le problème de leur transformation pour satisfaire d’autres usages. Habitation, gîte rural, centre culturel, mairie, bibliothèque… sont autant de possibilités de reconversion qui s’offrent aux propriétaires de granges pour leur assurer une fonction et les réinsérer dans le présent de la région.

L’ouvrage, rédigé par huit auteurs spécialistes du bâti régional, architectes, historiens, ethnologues, raconte la diversité des granges de six régions du centre et de l’ouest de la France et aborde la question de leur devenir. Un chapitre spécifique permet d’approcher les problèmes liés à la restauration de ces bâtiments, tandis que onze exemples de réhabilitation, pris dans chacune des régions présentées, montrent que les granges se prêtent remarquablement à des reconversions radicales, pour autant qu’on intervienne avec intelligence et compétence.

SOS Pavillons, réhabilitations & extensions de pavillons ordinaires – O. Darmon – ed. Ouest-France – 2014

sos-pavillonsEspaces étriqués, peu lumineux, banals. Isolation défaillante, plan daté, en relation médiocre avec le jardin… la piètre conception des pavillons ordinaires n’est pas une fatalité, mais plutôt un potentiel à exploiter. La forme élémentaire que dessine le pavillon constitue une opportunité bien davantage qu’une contrainte.

Les exemples de réhabilitations et d’extensions présentés ici confirment que l’habitat pavillonnaire peut constituer une base interessante d’interventions et se métamorphoser en logement confortable et énergétiquement performant, adapté au mode de vie actuel. Cette sélection de projets propose une gamme étendue d’opérations effectuées en France et à l’étranger : des exemples simples étudiées pour des petits budgets aux réhabilitations lourdes et parfois sophistiquées.

Maison et extension bois – M. P. Dubois Petroff – ed. Massin – 2011

maisons-et-extensions-boisLes préoccupations écologiques ont rappelé au monde du bâtiment les multiples atouts de la construction bois, parmi lesquels de nombreux avantages pratiques et techniques.

Cabanes, constructions contemporaines et extensions en bois… Choisir le bois comme matériau de construction, c’est faire le choix d’une matière vivante et chaleureuse. Dans cet ouvrage, de nombreuses réalisations en images pour aménager sa maison en bois du sol au grenier.