Rénover & transformer dans l’ancien – M.P. Dubois Petroff – ed. Massin – 2015

renover-et-transformer-dans-l-ancienSi les maisons anciennes ont une âme qui inspire du respect, leur rénovation offre malgré tout l’occasion de les adapter aux besoins d’un mode de vie plus actuel. Simplement remises en état et entretenues ou totalement transformées, elles prolongent leur existence mais gagnent aussi en confort. 30 réalisations accompagnées d’un guide pratique et administratif qui donneront des pistes avant de se lancer.

Les granges, bien les connaitre pour mieux les restaurer – collectif – ed. Eyrolles – 2004

9782212111347_1_75Les granges sont un des éléments majeurs des paysages ruraux français. Leur rôle économique passé explique le soin apporté autrefois à leur édification et la variété exceptionnelle de leurs
caractéristiques architecturales. Beaucoup d’entre elles, peu adaptées aux nouvelles orientations culturales et techniques agricoles, ont aujourd’hui perdu leur sens.

Se pose dès lors le problème de leur transformation pour satisfaire d’autres usages. Habitation, gîte rural, centre culturel, mairie, bibliothèque… sont autant de possibilités de reconversion qui s’offrent aux propriétaires de granges pour leur assurer une fonction et les réinsérer dans le présent de la région.

L’ouvrage, rédigé par huit auteurs spécialistes du bâti régional, architectes, historiens, ethnologues, raconte la diversité des granges de six régions du centre et de l’ouest de la France et aborde la question de leur devenir. Un chapitre spécifique permet d’approcher les problèmes liés à la restauration de ces bâtiments, tandis que onze exemples de réhabilitation, pris dans chacune des régions présentées, montrent que les granges se prêtent remarquablement à des reconversions radicales, pour autant qu’on intervienne avec intelligence et compétence.

SOS Pavillons, réhabilitations & extensions de pavillons ordinaires – O. Darmon – ed. Ouest-France – 2014

sos-pavillonsEspaces étriqués, peu lumineux, banals. Isolation défaillante, plan daté, en relation médiocre avec le jardin… la piètre conception des pavillons ordinaires n’est pas une fatalité, mais plutôt un potentiel à exploiter. La forme élémentaire que dessine le pavillon constitue une opportunité bien davantage qu’une contrainte.

Les exemples de réhabilitations et d’extensions présentés ici confirment que l’habitat pavillonnaire peut constituer une base interessante d’interventions et se métamorphoser en logement confortable et énergétiquement performant, adapté au mode de vie actuel. Cette sélection de projets propose une gamme étendue d’opérations effectuées en France et à l’étranger : des exemples simples étudiées pour des petits budgets aux réhabilitations lourdes et parfois sophistiquées.

Maison et extension bois – M. P. Dubois Petroff – ed. Massin – 2011

maisons-et-extensions-boisLes préoccupations écologiques ont rappelé au monde du bâtiment les multiples atouts de la construction bois, parmi lesquels de nombreux avantages pratiques et techniques.

Cabanes, constructions contemporaines et extensions en bois… Choisir le bois comme matériau de construction, c’est faire le choix d’une matière vivante et chaleureuse. Dans cet ouvrage, de nombreuses réalisations en images pour aménager sa maison en bois du sol au grenier.

Archi pas chère : Serre et habitat – O. Darmon – ed. Ouest-France – 2013

9782737357091_h430Cet ouvrage présente 18 projets de maisons individuelles réalisés en France et à l’étranger et 6 projets d’habitat collectif qui associent serre et habitat. En composant un ample volume intermédiaire entre l’intérieur et l’extérieur, le dispositif prolonge l’habitation d’un vaste espace lumineux et lui confère simultanément un comportement bioclimatique limitant ses besoins énergétiques. Non chauffé, spécifiquement élaboré pour profiter des apports solaires passifs, cet espace « en plus » conçu sans attribution particulière, ouvre à l’habitant et selon les saisons, un potentiel d’usages divers.

L’introduction de l’ouvrage est complétée d’un entretien avec les architectes Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal, Grand Prix national de l’architecture. Leur réflexion sur la qualité d’habiter et l’économie du projet les a conduits à systématiser l’objectif de construire le double de surface avec le même budget et à introduire des volumes de serre dans la conception de maisons individuelles, de logements collectifs et d’équipements publics.

Le patrimoine d’Occitanie (ex-Midi-Pyrénées Patrimoine) – n°47 – hiver 2016

patrimoine_47Au Château de Soule (31), des architectes bordelais de l’agence Ballot & Franck conjuguent avec audace restitution historique et construction métallique contemporaine.

Dossier Villes et pays d’art et d’histoire. 23 sites d’exception d’Occitanie

  • Bâti pour durer. Réseau à vocation éducative, le label Villes et Pays d’art et d’histoire met les patrimoines à la portée de tous. Depuis 30 ans, ce modèle original de partenariat entre l’état et les collectivités locales s’adapte à la diversité et à l’évolution des territoires.
  • Six cas de figure. Qu’ils soient élus, ou professionnels, les acteurs des villes et Pays d’art et d’histoire oeuvrent avec passion au rayonnement de leur patrimoine et de leur territoire.
  • Figeacois, une fierté retrouvée. Figeac avait perdu le goût de son coeur historique. La création du secteur sauvegardé puis l’obtention du label ville d’art et d’histoire ont fait l’effet d’une baguette magique sur les figeacois devenus de fiers ambassadeurs de leur ville.
  • Grand Rodez, le bâti contemporain au coeur des enjeux. L’agglomération ruthénoise est labellisée Pays d’art et d’histoire depuis février 2014. L’une de ses ambitions est de protéger et de valoriser les éléments marquants du patrimoine récent.
  • Najac, la renaissance de la maison du gouverneur. Najac, avec son château fort du XIIIème siècle, est l’un des fleurons de patrimoine régional. La maison du gouverneur, vaste demeure médiévale enfin restaurée, y accueillera le centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine du Pays d’art et d’histoire des Bastides du Rouergue.

Lire la suite

Revue Urbanisme – n°402 – automne 2016

  • 9La fabrique de la ville en quête de nouvelles pratiques
  • «Un métier engagé»
  • Comment générer une ville plus stimulante ?
  • La ville travaillée par le travail
  • Fabrique urbaine, économie et partenariats
  • Le numérique interroge l’expérience et la production de la ville
Dossier Vivre ici et ailleurs
  • Vers la généralisation de l’expérience diasporique
  • Migrants et réfugiés dans la ville 
  • « Welcome Dayton », l’immigration désirée
  • Les Turcs meskhètes, une communauté dynamique
  • En Chine, le supermarché des mondes musulmans
  • En Australie, quartiers chinois ou chinatowns ?
  • Little Senegal, une présence malienne à New York
  • Étrangers de passage
  • Gentrification et diasporas à Sofia
  • Berlin, ville universelle ?
  • Retour de Lampedusa
  • Apprendre de Lampedusa
  • De l’urbaniste de passage à l’urbanisme d’impulsion
  • Comprendre l’île dans sa complexité
  • Un laboratoire de nouvelles pratiques
  • L’exil suspendu
  • Grande-Synthe, Vintimille, Lampedusa, villes-frontières

Revue Urbanisme – HS – n°57 – Campus en mouvement

6
  • «Le maître-mot, c’est l’autonomie des universités»
  • «L’incarnation territoriale de la communauté universitaire»
VILLE-CAMPUS – UNE RÉAPPROPRIATION RÉCIPROQUE
  • Le campus et la ville : impacts, tensions et enjeux
  • Un campus au vert
  • « Redevenir une ville universitaire »
  • Les liaisons fructueuses
  • Vers une ville campus
  • À l’heure du collaboratif
  • Les ambitions de LyonTech-la Doua
  • Quand un campus transforme la ville
  • Campus zéro carbone, l’aube d’une révolution universitaire
  • Colocations solidaires, conjuguer logement étudiant et engagement
  • À Bordeaux, un Espace santé étudiants à large spectre
  • Cornell University ouvre ses portes
  • Aalto Design Factory, plate-forme de co-création

Lire la suite

Ecologik – n°52 – décembre 2016/janvier/février 2017

EK_52Dossier Santé et bien-être

Dossier La politique de la ville

  • Edgar Morin : «Pas de civilisation sans villes ni campagnes»
  • Art et politique de la ville
  • La participation en actes
  • Rénovation urbaine : l’abus de la destruction
  • Politique de la ville : l’état d’urgence
  • Une énergie mal utilisée
  • Le devoir de ville

Ailleurs

  • Madrid : des outils participatifs pour penser un écosystème urbain
  • Impact humain et paysage : le cri d’alarme canadien
  • De la prison technologique à la détention écologique
  • Initiatives Rendre les rues aux enfants
  • L’agrocité : de Colombes à Gennevilliers.
  • Romorantin : vivre avec l’indiscipline des eaux

Avant-première Un jardin au Centre Pompidou

La pointeuse botanique – collectif – ed. actes sud junior et CAUE 91 – 2016

9782330066284La connaissance de la biodiversité est un sujet central pour préserver notre qualité de vie. Les plantes font partie de notre quotidien sans que nous prenions toujours le temps de les observer. Le CAUE 91 propose un outil qui reprend des méthodes anciennes, avant l’invention des ordinateurs. Les cartes perforées permettent de choisir des critères de détermination pour ne garder qu’à la fin que les bonnes cartes et identifier et étudier la plante observée.

Le livret accompagnant les cartes botaniques aborde de nombreuses notions sur la biodiversité, bouscule les idées reçues, change le regard sur nos espaces quotidiens, donne des idées pour collecter les informations, voire pour créer l’herbier de sa rue ou de sa cour d’école.